Wet Hot American Summer : humour déçu

Tellement bête qu’il en serait devenu culte, le film Wet Hot American Summer, sorti en 2001, reste toujours inédit en France. Pourtant nombreux attendaient la série, produite par Netflix. Ce First Day of Camp, aussi absurde que déluré, ne parvient pas à convaincre ni à se hisser plus haut que les séries qu’elle affirme parodier.  Lire la suite de « Wet Hot American Summer : humour déçu »

God only knows what I’d be without you

Dans Love and Mercy, Paul Dano et John Cusack livrent une émouvante interprétation du leader des Beach Boys. Brian Wilson y apparaît d’abord en génie de la pop puis en homme malade et dépressif. Sans doute l’un des meilleurs films de l’année. Lire la suite de « God only knows what I’d be without you »